La Chapelle du Souvenir

La Chapelle du Souvenir a été érigée en souvenir des professeurs et des élèves de l'école morts pendant la Première Guerre mondiale, sur les plans de Louis Pignard, l'architecte diocésain, grâce à une souscription lancée dans tout le diocèse. La pose de la première pierre eut lieu en 1926 et la chapelle fut consacrée en 1932. Elle porte aussi le nom de chapelle de l'Immaculée Conception, en lien avec la Basilique située à Sées.

L'intérêt architectural et la qualité de l'ensemble de la décoration ont amené les services de l'Etat à classer la chapelle comme Monument Historique dans sa totalité en 2006 comme un témoignage exceptionnel d'Art Déco en Normandie. L'Association de Sauvegarde de la Chapelle du Souvenir créée en 1983 se donne comme objectifs de faire connaître les richesses de la chapelle par des visites guidées (en été ou sur demande), d'organiser des concerts et d'entreprendre des restaurations.

L'intérêt architectural et la qualité de l'ensemble de la décoration :

Elle est construite en béton armé, technique avantageuse pour son aspect décoratif, sa résistance et son coût raisonnable. Le chanoine Robveille, directeur de l'école, a fait appel à des artistes reconnus pour décorer l'intérieur de la chapelle et à des artisans locaux pour les objets décoratifs..

Louis Barillet, maître verrier et peintre est originaire de l'Orne et a beaucoup travaillé dans les églises du département et aussi dans le Nord et l'Est de la France lors de la reconstruction d'églises après 1918. Ami de Maurice Denis, collaborateur du grand architecte Mallet-Stevens, membre des Ateliers d'Art Sacré et des Artisans de l'Autel, il réalise à Flers un programme iconographique autour de la Vierge : couleur bleu dominante, Arbre de Jessé sur la voûte, représentation des épisodes de la vie de Marie sur la voûte d'entrée du chœur. Son travail des vitraux est remarquable, témoignage des règles de l'Art Déco : géométrie et simplicité des lignes, verre coloré aux multiples nuances, représentation stylisée des saints.

Emile-Marie Beaume, 1er Grand Prix de Rome en 1921, réalise les fresques de la nef, des bas-côtés et du chœur, ainsi que des fresques extérieures malheureusement effacées. Le Chemin de Croix est une œuvre magnifique, remarquable tant par la rare composition en continu, que par l'expression des sentiments et l'utilisation des couleurs. Les bas-côtés illustrent la vie de la Vierge : Nativité, Adoration des rois mages, Magnificat, Fuite en Egypte et Noces de Cana. Les huit fresques du chœur évoque des épisodes des Evangiles.

L'orgue situé sur la tribune a été réalisé par le facteur d'orgue Victor Gonzalès et permet d'interpréter tous les répertoires. Le décor du buffet d'orgue a été composé en marqueterie de bois précieux d'Afrique d'après les dessins d'Emile Beaume.

Les fresques de la chapelle, à découvrir sur le site du diocèse de Sées : Voir le site du diocèse de Sées